Baptême civil

Un peu d’histoire…

Créé sous la révolution, inspiré des valeurs républicaines, le baptême civil ou républicain est une excellente solution pour les parents qui souhaitent offrir à leurs enfants un parrain et une marraine et une petite cérémonie placée sous le signe de la liberté. Le baptême civil ou républicain est destiné à faire entrer l’enfant dans la communauté républicaine et le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs de la république. Historiquement, la notion de baptême républicain remonte au décret du 20 prairial an II (8 Juin 1794). Même si le baptême républicain n’est pas un acte d’état civil comme les autres et qu’il n’engage pas les différentes parties, il n’en reste pas néanmoins un acte citoyen. Ce baptême est l’engagement moral des parrains et marraines d’accompagner l’enfant dans les différentes étapes de sa vie.

But et signification du baptême civil

Des familles, qui ne sont pas croyantes et qui ne font donc pas baptiser leur enfant, souhaitent cependant une cérémonie officielle à l’occasion de la naissance de leur enfant. Le baptême civil a pour but de célébrer la naissance de l’enfant sans lui donner un caractère religieux. C’est un moyen de donner un parrain civil et une marraine civile à l’enfant sans passer par l’église. Il est aussi destiné à faire adhérer l’enfant aux valeurs républicaines.

Valeur légale du baptême civil

Le baptême civil n’a aucune valeur légale. C’est un engagement moral des parrain et marraine vis-à-vis de leur filleul. Le certificat de parrainage n’a pas de valeur légale. Le Maire n’est pas autorisé à l’inscrire sur le registre de l’état civil. De plus, il n’y a pas de registre officiel pour consigner les baptêmes civils mais seulement un registre officieux qui ne présente aucune valeur juridique.

Quel est le rôle des parrains et marraines civils en cas de décès des parents ?

En cas de décès des parents, les parrains et marraines sont investis d’une responsabilité morale, mais la loi civile ne leur reconnaît aucun statut particulier. Ils ne sont donc pas forcément tuteurs de leur filleul. Le tuteur est désigné par le juge de tutelle et le conseil de famille. Parrains et marraines civils et religieux n’ont aucun droit. Mais on peut désigner le parrain comme tuteur par voie de testament notarié ou sous-seing privé (article 398 du code civil).

Dossier du baptême civil

Contact

Mairie de Mésigny 65 Place de l’Eglise
Chef-Lieu
74330 MESIGNY

Pour la période du 15 au 19 juillet et du 05 au 16 août 2019 le secrétariat de la mairie sera ouvert uniquement les mardis et jeudis de 14h à 18h

Horaires d’ouverture :
- Lundi : 8 h à 12 h
- Mardi : 15h à 19h
- Mercredi : 8h à 12h
- Jeudi : 15h à 19h
- Vendredi : 8h à 12h
Permanence des élus les jeudi de 18h à 19h sur rendez-vous

Tél : 04.50.77.80.02